Vous cherchez quelque chose ?

c'est juste en dessous

Sodomite


Sommaire :

1ere partie : Mon approche ma vision du sexe anal/ pourquoi j'aime autant cela !


Je vais essayer de répondre à vos attentes par le biais de ce topic

Comme c'est la règle pour toute pratique sexuelle, l'objectif premier du sexe anal est la recherche du plaisir et l'épanouissement dans sa propre libido. Les chemins qui mènent au plaisir sont variés et variables selon les individus, mais dans tous les cas, il s'agit d'une alchimie entre les sensations physiques perçues et le sens que l'on peut donner à l'acte en lui-même.
Ainsi, une pratique sexuelle sera considérée comme particulièrement plaisante si elle arrive à conjuguer plaisir physique et cérébralité.

1ere partie : Mon approche ma vision du sexe anal/ pourquoi j'aime autant cela !

La sodomie représente pour moi l'acte sexuel abouti par excellence, puisque c'est la pratique sexuelle pour laquelle cette alchimie "plaisir physique/cérébralité" fonctionne le mieux pour moi.

Cérébralité?

La sodomie véhicule une cohorte de symboles qui sont autant d'éléments qui contribuent à la monter de mon excitation puis de mon plaisir :

Le Tabou...
Tant au niveau social, que culturel ou religieux, la sodomie reste tabou : la pratiquer, c'est transgresser un interdit, avec toute l'excitation que cela peut impliquer.

Le don de soi...
Pour moi, demander à mon partenaire de me sodomiser, c'est me livrer à lui dans ce que je peux avoir de plus intime, de plus personnel. M'offrir analement, c'est m'offrir entièrement, pleinement, sans aucune retenue.

Le détournement...
L'idée d'utiliser un orifice qui initialement n'est pas dédié au sexe afin de prendre du plaisir est un concept particulièrement excitant. J'aime l'idée de détourner cette partie de mon corps de sa vocation initiale. J'aime repousser mes limites, explorer mon corps.

Plaisir Physique?

Pour moi, les sensations physiques que je peux ressentir au décours d'une sodomie sont particulièrement riches, beaucoup plus riches, beaucoup plus variées, que ce qu'elles peuvent être par un rapport vaginal.

La pénétration?
L'instant de la pénétration est un moment particulièrement fort. J'aime cette sensation d'être forcée, au moment où le sexe de mon partenaire entre en moi. J'aime les pénétrations un peu hardies, où la douleur cède rapidement la place au plaisir. J'aime sentir mon anus lutter puis se dilater progressivement, jusqu'au relâchement total.

La diversité?
A titre personnel, la sodomie m'apporte une palette de sensations beaucoup plus diversifiées qu'à la suite d'une pénétration vaginale. Les sensations évoluent au cours du rapport, fonction des positions, du rythme de mon partenaire, de l'état de dilatation de mon sphincter.

Pour certaines personnes un bon repas comportera forcement un plat de fromages, pour moi un bon moment au lit ne s'envisage pas sans sodomie.

J'espère qu'au travers ce petit exposé j'aurais répondu aux attentes de certains d'entre vous?


Voir aussi ...